Faites un don
ENGLISH

Événements
antérieurs

Changer la taille de police / Change Font size

Symposium d'intervenants en neuroscience

NeuroScience Canada, en collaboration avec l’Association canadienne des neurosciences (ACN), la Fédération canadienne des sciences neurologiques (FCSN), la Canadian Brain and Nerve Health Coalition (CBANHC), et la Fondation Barbara Turnbull, a organisé un symposium d’intervenants en neuroscience, le mercredi 12 décembre 2007 à Toronto.  Le but de la réunion était d’examiner les principales conclusions et recommandations contenues dans le rapport des tables rondes du Forum des politiques publiques, et de poursuivre la discussion sur la formation d’une coalition de groupes d’intervenants en neuroscience.
Le symposium était divisé en trois parties : 1. Mot d’ouverture de NeuroScience Canada et présentation des conclusions du rapport et des recommandations afin d’en discuter et d’apporter des commentaires additionnels. 2. Un document préliminaire (distribué au préalable) présentant une ébauche de la mission, des objectifs, des actions, du financement, etc. fût examiné et discuté. 3. En dernier lieu, l’astronaute Dr Dave Williams (qui appuie la coalition) a donné une présentation spéciale sur les aspects de la recherche en neuroscience liés au secteur spatial. La rencontre s'est déroulée de façon très positive.

Tables rondes

Les tables rondes ont eu lieu au mois de mars et mai:
1) Le 22 mars 2007 (Ottawa)
2) Le 10 mai 2007 (Calgary)
3) Le 11 mai 2007 (Vancouver)
4) Le 31 mai 2007 (Toronto)

Cliquez ici pour en savoir plus.

Assemblée générale annuelle 

NeuroScience Canada a tenu sa deuxième assemblée générale annuelle avec soirée le 23 mai 2007 au Pantages Hotel à Toronto. Nous avons choisi cette date pour coïncider avec l’assemblée annuelle des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et de l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT), et avec la première assemblée annuelle de l’Association canadienne des neurosciences (ACN). C’était l’occasion idéale pour former des liens avec les différents intervenants en neuroscience : les chercheurs, les organismes bénévoles en santé dédiés à des maladies particulières et les membres intéressés du public. L’assemblée a réuni plus de 100 éminents membres des communautés scientifique, philanthropique et d’affaires. Lors de l’assemblée, des représentants du Conseil d’administration et des comités de NeuroScience Canada ont détaillé les faits saillants de 2006, et ont donné un aperçu des activités déjà en cours pour 2007. Des membres des trois premières équipes du Programme de régénération du cerveau ont présenté des rapports de leur progrès après deux ans de subvention et ont répondu aux questions de l’assistance.

Nous avons aussi annoncé le premier récipiendaire de la bourse de voyage Dr Hubert van Tol.: Long-Jun Wu, Ph.D. Cette bourse permettra à des étudiants au doctorat et à des boursiers postdoctoraux faisant de la recherche dans le cadre du Programme de régénération du cerveau d’assister à d’importantes conférences ou d’aller en formation à l’extérieur du Canada. Dr. Wu assistera à la conférence Imaging Structure & Function in the Nervous System, à Cold Spring Harbor au Etats-Unis, entre le 24 juillet et le 13 août. Dr. Monica Seger-van Tol a remis le prix à M Long-Jun Wu au cours d’une cérémonie spéciale.

Lors de la soirée qui a suivi notre assemblée, nous avons remis une reconnaissance spéciale à la famille T. Robert Beamish (WB Family Foundation) pour leur généreux don de 1,5 million $ qui nous a permis de lancer le deuxième concours du Programme de régénération du cerveau.

La soirée s’est terminée par une conférence du Dr. Steven E. Hyman, provost de l’université Harvard et professeur de neurobiologie au Harvard Medical School. Ancien directeur de la National Institute of Mental Health aux États-Unis, Dr Hyman est un universitaire de haute distinction ainsi qu’un éminent conférencier et paneliste. Lors de sa présentation, Dr Hyman a clairement expliqué comment, tout au long du siècle dernier, une barrière artificielle issue de la divergence de leur approche philosophique et de leurs méthodes de recherche et de traitement a séparé la neurologie et la psychiatrie. Les progrès scientifiques enregistrés au cours des dernières décennies ont toutefois prouvé que cette division est arbitraire et contre-productive. Il a confirmé le message véhiculé par NeuroScience Canada déclarant qu’une approche interdisciplinaire ne peut que favoriser une connaissance beaucoup plus approfondie des maladies du cerveau et du comportement cérébral.

AstraZeneca Canada et Blake, Cassels & Graydon LLP a généreusement offert d’aider à défrayer certains des coûts encourus lors de cet événement.

Le 12 mars 2007

Présentation ouverte au public, gratuite, et bilingue au Planétarium de Montréal.

"Fonctionner avec un cerveau qui flotte" par le Dr Luchino Cohen, scientifique au Programme des sciences de la vie dans l’espace à l’Agence spatiale canadienne.

Comment un astronaute peut-il distinguer le haut du bas lorsqu’il est dans l’espace ?

Venez rencontrer Luchino Cohen, de l'Agence spatiale canadienne, qui répondra à cette question en expliquant les aspects fascinants de l’adaptation du cerveau humain aux conditions de microgravité qui règnent dans l’espace. M. Cohen fera une courte présentation de l’Agence spatiale canadienne et discutera des travaux antérieurs et actuels de recherche en neurobiologie et psychologie spatiales. Les sujets suivants seront également abordés :

  • la mission spatiale Neurolab
  • l’influence de la microgravité sur le système nerveux central et l’oreille interne
  • les adaptations neurologiques dans l’espace
  • le rôle du système nerveux central dans la coordination oculo-manuelle.

M. Cohen traitera également des aspects psychologiques des voyages spatiaux et des retombées de la recherche spatiale pour les Canadiens.

L’événement est présenté par NeuroScience Canada, en collaboration avec le Chapitre Montréalais de la Société des neurosciences dans le cadre de la semaine "Cerveau en tête". La semaine "Cerveau en tête", instaurée en 1996 par le groupe Dana Alliance est une campagne annuelle d’information publique qui a pour but de sensibiliser le public aux progrès et aux retombées de la recherche en neurosciences. Cette manifestation scientifique se déroulera du 12 au 18 mars 2007.

Le 1er décembre 2006

Le Dr Pierre Drapeau, professeur et directeur du Département de pathologie et de biologie cellulaire et titulaire d’une chaire de recherche du Canada en neuroscience à l'Université de Montréal, s'est vu remettre la bourse Barbara Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière à une cérémonie spéciale le 1er décembre. Cette bourse, à l'appui de la recherche canadienne sur les lésions de la moelle épinière, est financée par NeuroScience Canada en partenariat avec la Fondation Barbara Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière et avec l' Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INMST), membre des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). La bourse est décernée au chercheur qui poursuit un projet de recherche jugé le plus remarquable et prometteur dans ce domaine parmi les investigateurs financés par les IRSC pour l'année en cours. NeuroScience Canada et la Fondation Barbara Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière contribuent 25 000 $ respectivement à la bourse pour un total de 50 000 $. Cette somme est ajoutée à la subvention d'exploitation de 300 000 $ fournit au chercheur par les IRSC sur une période de trois ans.