Faites un don

Communiqués de
presse

Changer la taille de police / Change Font size

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

NEUROSCIENCE CANADA ALLOUE 4,5 MILLIONS DE DOLLARS
à trois équipes canadiennes en recherche sur la régénération du cerveau
Les plus importantes subventions de la sorte au Canada permettront aux chercheurs d’explorer la capacité du cerveau à se régénérer
.

Ottawa, 25 novembre 2004 – L'honorable Robert Thibault, Secrétaire parlementaire du ministre de la Santé au nom de L’honorable Ujjal Dosanjh, ministre de la Santé, et NeuroScience Canada et de son Programme de régénération du cerveauMC, honoreront les récipiendaires de trois subventions de 1,5 million de dollars chacune pour la recherche sur la régénération du cerveau lors d’une cérémonie de présentation officielle qui aura lieu à Ottawa. Basée sur le principe que le cerveau possède une capacité innée d’être réparé ou de se régénérer, la recherche profitera des toutes dernières innovations scientifiques afin d’explorer comment améliorer cette capacité. Des découvertes devraient permettre de mettre au point de nouveaux traitements et de nouvelles thérapies pour de nombreuses maladies, troubles et lésions reliés au cerveau et au système nerveux, y compris la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaques, les lésions à la moelle épinière, la douleur chronique, la schizophrénie et l’autisme. Chaque équipe recevra un montant additionnel de 60 000 de dollars sur une période de trois ans pour la mise en réseau. NeuroScience Canada est une organisation nationale, sans but lucratif, qui développe et appuie la recherche canadienne en neuroscience selon des normes d’excellence les plus rigoureuses.

Mme Inez Jabalpurwala, présidente de NeuroScience Canada et le Dr Rémi Quirion, directeur scientifique de l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) seront présents à la cérémonie. Les IRSC, partenaires importants du Programme de régénération du cerveauMC, et ses instituts, l’INSMT et l’Institut du vieillissement, ont octroyé une subvention de 1,5 million de dollars et ont fourni une participation stratégique. Parmi les donateurs et les subventionneurs, on retrouve RBC Groupe Financier/RBC Fondation, Marchés mondiaux CIBC, UBS Securities Canada Inc., Ontario Neurotrauma Foundation et bon nombre de compagnies, fondations et donateurs privés, y compris un donateur anonyme, maintenant décédé, qui a contribué un don défi de 1,2 million de dollars.

« Je félicite NeuroScience Canada ainsi que ses partenaires et donateurs pour leur remarquable initiative en recherche. Les équipes sont composées des meilleurs chercheurs en santé au monde, et les projets qu’elles proposent représentent les meilleures recherches, déclare M. Robert Thibault. Je suis fier de l’appui que le Canada accorde à l’excellence en recherche qui permettra de contribuer au mieux-être des Canadiens et d’améliorer notre système de santé. »

Les subventions ont été accordées aux équipes menées par les chercheurs suivants :

  1. Dr Freda Miller, Hospital for Sick Children, Toronto pour leur travail sur
    Les nouvelles approches en réparation de la substance blanche du système nerveux central
  2. Dr Michael W. Salter, Hospital for Sick Children, Toronto pour leur travail sur
    Transformer la recherche sur la douleur chronique au Canada
  3. Dr Yu Tian Wang, University of British Columbia/Vancouver Coastal Health Research Institute, Brain Research Centre at UBC Hospital, Colombie-Britannique pour leur travail sur
    Les nouvelles stratégies thérapeutiques pour réparer les anomalies cérébrales reliées aux troubles psychiatriques

Les projets ont été choisis à la suite d’un rigoureux processus de sélection de huit mois auquel ont participé des experts américains et européens de calibre international. Les membres du comité de sélection ont été unanimes pour déclarer que les projets ont de fortes chances de réaliser des percées.

Selon l’honorable Michael H. Wilson, président du Conseil de NeuroScience Canada, les subventions permettent d’approfondir la recherche. « NeuroScience Canada a mis sur pied le Programme de régénération du cerveauMC dans le but de donner aux chercheurs canadiens en neuroscience toutes les occasions possibles de faire des percées susceptibles d’atténuer le fardeau humain, économique et social des troubles cérébraux. Le programme fait partie de l’engagement de NeuroScience Canada à augmenter le financement destiné à la recherche sur le cerveau. Nous remercions nos donateurs, nos partenaires et tous ceux qui nous appuient pour leur importante contribution. »

« Les projets de recherche annoncés aujourd’hui illustrent l’engagement des IRSC à augmenter la capacité en recherche en santé au Canada et ils permettront de mieux comprendre les mécanismes des troubles cérébraux et contribueront au mieux-être de ceux qui souffrent », affirme le Dr Alan Bernstein, président des IRSC. « Le Programme de régénération du cerveauMC est unique au monde et l’INSMT espère que d’autres organismes se joindront à nous afin d’encourager l’excellence et l’innovation en recherche en neuroscience et en santé mentale au Canada, dit le Dr Quirion. Les trois premières équipes à recevoir du financement sont des leaders reconnus à l’échelle mondiale dans leur domaine respectif. Le programme assurera la venue de nouveaux traitements pour les troubles neurologiques et psychiatriques et pour la douleur chronique. »

Les troubles du cerveau et du système nerveux touchent un Canadien sur cinq, ils figurent parmi les principales causes de décès au pays et représentent la principale cause d’invalidité. La moitié des Canadiens comptent dans leur famille quelqu’un qui a été atteint d’un trouble cérébral. Selon une évaluation conservatrice de Santé Canada, le fardeau économique relié à ces maladies atteint 22,7 milliards de dollars. Ce chiffre ne tient toutefois pas compte du grand nombre d’individus qui n’ont pas obtenu de diagnostic ou qui ne font pas appel au système de santé. On prévoit une augmentation draconienne des coûts au gré du vieillissement de la population.

Le Programme de régénération du cerveauMC a été mis sur pied par le Comité consultatif scientifique de NeuroScience Canada comprenant d’éminents chercheurs et cliniciens canadiens en neuroscience qui sont en consultation avec de nombreux groupes d’intervenants dont les IRSC, des agences provinciales, des universités, des instituts de recherche et des organismes bénévoles en santé. Les subventions de 4,5 millions de dollars font partie de l’objectif de 8 millions de dollars pour le Programme de régénération du cerveauMC. Les fonds pour financer ce programme sont recueillis dans le cadre d’une campagne de 10 millions de dollars destinée à soutenir les scientifiques de classe mondiale et leur recherche en neuroscience au Canada. Deux équipes additionnelles s’ajouteront au programme dès que le financement aura été obtenu des donateurs et partenaires.

À propos de NeuroScience Canada
www.neurosci_neurosciencecanada.ca
Créé en 1998, avec la mission d’apporter soulagement et espoir aux millions de Canadiens qui sont confrontés à des maladies et des troubles neurologiques et psychiatriques, NeuroScience Canada fournit de l’appui aux chercheurs qui explorent les mécanismes qui protègent et réparent le cerveau et le système nerveux. Pour soutenir ses activités, NeuroScience Canada recueille des dons provenant de particuliers, d’entreprises et de fondations pour ensuite les jumeller avec des fonds obtenus de source gouvernementale ainsi que d’autres organismes bénévoles en santé. 85 % des fonds recueillis sont consacrés à la recherche.
Le président du Conseil de NeuroScience Canada est l’honorable Michael H. Wilson, ancien ministre des finances. Le président du Comité consultatif scientifique est le Dr David Kaplan, chef de la recherche sur le cancer au Hospital for Sick Children (Toronto) et titulaire d’une chaire de recherche du Canada sur le cancer et les neurosciences.

À propos des IRSC
Les Instituts de recherche en santé du Canada sont l'organisme de recherche en santé du gouvernement du Canada. Leur objectif est d'exceller, selon les normes internationales reconnues de l'excellence scientifique, dans la création de nouvelles connaissances et leur application en vue d'améliorer la santé de la population canadienne, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 9 000 chercheurs et équipes de recherche dans toutes les provinces du Canada. www.cihr-irsc.gc.ca

L’Institut du vieillissement des IRSC appuie la recherche visant à favoriser un vieillissement en santé et à étudier les causes, les techniques de prévention, de dépistage et de diagnostic, les traitements, les systèmes de soutien et les soins palliatifs qui se rapportent à diverses conditions associées au vieillissement.

L'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des IRSC appuie la recherche visant à améliorer les santés mentale et neurologique, la vision, l'audition, le fonctionnement cognitif, et à réduire l'incidence de troubles connexes au moyen de stratégies de prévention, dépistage, diagnostic, traitement, systèmes de soutien et soins palliatifs. La recherche en association fera progresser notre compréhension de la pensée humaine, des émotions, du comportement, des sensations (vue, ouïe, toucher, goût, odorat), des perceptions, de l'apprentissage et de la mémoire.

- 30 -

POUR TOUT RENSEIGNEMENT

Inez Jabalpurwala, présidente
NeuroScience Canada
Tél. (514) 989-2989

Janet Weichel
Instituts de recherche en santé du Canada
Tél. (613) 941-4563
Tél. cell. (613) 447-4794

POUR ORGANISER UNE VISITE

Laura Greer, directrice
Affaires publiques
The Hospital for Sick Children Research Institute
Tél. (416) 813-5046

Hilary Thomson, coordonnatrice principale
Communications
UBC Public Affairs Office
Tél. (604) 822-2644
Tél. cell. (604) 209-3048