Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Autres Initiatives

Depuis 1998, la Fondation Brain Canada finance l’excellence et l’innovation en recherche au Canada en partenariat avec d’autres acteurs du milieu.

Le programme de régénération du cerveau.

Le Fonds canadien de recherche sur le cerveau est le fruit de la réussite du Programme de régénération du cerveau mis en œuvre par la Fondation Brain Canada de 2003 à 2010. Cinq équipes ont été sélectionnées à l’issue d’un processus ouvert d’appel de demandes avec révision par des pairs à l’échelle nationale et internationale. Chaque équipe de chercheurs a reçu 1,5 million de dollars sur trois ans. Toutes les équipes ont réalisé des découvertes majeures durant la période subventionnée.

Initiatives passées

Alberta Initiative

Le projet Alberta Initiative a été développé en partenariat avec la Alberta Heritage Foundation for Medical Research (AHFMR) afin de retenir d’excellents jeunes chercheurs en neurosciences dans trois universités en Alberta : l’Université de Calgary, l’Université de l’Alberta et l’Université de Lethbridge. Dans le cadre de ce programme, la Fondation Brain Canada (auparavant NeuroScience Canada) a accordé huit bourses de recherche et 22 bourses d’études totalisant 597 650 $. L’AHFMR a jumelé ces fonds selon un ratio de 7:3. Un montant additionnel de 125 000 $ a été alloué à un stagiaire postdoctoral de l’Université de Calgary. Enfin, un montant additionnel de 75 000 $ à servi à financer l’étude pilotée par James R. Dunn et Paula Goering. Celle-ci s’est déroulée dans deux villes en vue de démontrer la faisabilité d’un programme de logement supervisé à l’intention des personnes souffrant d’une maladie mentale grave.

Fondation Barbara Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière

Cette bourse annuelle (2001-2015) a été financée en partenariat avec la Fondation Barbara Turnbull, la Fondation Brain Canada et l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT), membre des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Cette bourse nommée en l’honneur à Barbara Turnbull appuyait la recherche canadienne sur la moelle épinière. Cette bourse prestigieuse est accordée au meilleur chercheur sur la moelle épinière, d’après les résultats du programme ouvert de subventions de fonctionnement des IRSC. La Fondation Brain Canada et la Fondation Barbara Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière ont chacune fourni 25 000 $. Le chercheur a également touché une subvention de fonctionnement de 300 000 $ accordée par les IRSC sur une période de trois ans.

Boursiers

2015 – Samuel David, Université McGill
2014 – Yves De Koninck, Univesité Laval
2013 – Frédéric Bretzner, Université Laval
2012 – Stephen Scott, Université Queen’s
2011 – Simon Gosgnach, Université d’Alberta
2010 – Dr Robert Brownstone, Université Dalhousie
James Fawcett, Université Dalhousie
2009 – David Bennett, Université d’Alberta
2008 – Kenneth Rose, Université Queen’s
2007 – Richard Stein, Université d’Alberta
2006 – Pierre Drapeau, Université de Montréal
2005 – Joseph Culotti, Mount Sinai Hospital
2004 – David Bennett, Université d’Alberta
2003 – Mohamad Sawan, École Polytechnique de Montréal
2002 – David Kaplan, Université d’Alberta

Bourse de recherche post-doctorale de la Dre Norma Calder sur la schizophrénie

La Bourse de recherche post-doctorale de la Dre Norma Calder sur la schizophrénie, de Colombie-Britannique était un partenariat intervenu entre la Fondation Brain Canada (auparavant NeuroScience Canada) et la Fondation de la Dre Norma Calder sur la schizophrénie en Colombie-Britannique. Le titulaire de la bourse menait des travaux de recherche sur la schizophrénie dans le cadre du Programme d’encouragement de partenariat des IRSC. Le montant accordé s’élevait à 41 500 $ par année pendant trois ans. La contribution de la Fondation Brain Canada était de 10 375 $ par année.

Boursiers

2003 – Clare Beasley, Université de Colombie-Britannique

Programme de recherche en schizophrénie de la Saskatchewan

Le programme de recherche en schizophrénie de la Saskatchewan est un programme de 1 million $ d’une durée de cinq ans qui comptait parmi ses partenaires financiers AstraZeneca Canada inc., l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des Instituts de recherche en santé du Canada, la Royal University Hospital Foundation, la Schizophrenia Research Foundation Saskatchewan inc., la Schizophrenia Society of Saskatchewan – section Saskatoon et le College of Medicine de l’Université de Saskatchewan. La Fondation Brain Canada (auparavant NeuroScience Canada) a fourni un montant additionnel de 30 000 $ au programme. Les objectifs du programme, intitulé « Programme de recherche en schizophrénie : de la génétique à la clinique à la communauté », étaient de renforcer, de développer et d’augmenter la productivité de la recherche afin d’accélérer la compréhension de la schizophrénie et de mener à des diagnostics précoces et à des traitements améliorés.  

Boursier

2005 – Dr Xin-Min Li, Professeur et directeur de l’Unité de recherche en neuropsychiatrie, Université de Saskatchewan