Brain Canada Brain Canada
EN Donner

2 M$ pour financer la neuroscience audacieuse du Canada

Les nouvelles FCRC, Nouvelles 28 Octobre 2022
2021 Future Leaders in Canadian Brain Research
(From left to right) Philippe Albouy, Lindsay Bodell, Elie Bou Assi, Lindsay Cahill, Carlos Camara-Lemarroy, Annie Ciernia, Michèle Desjardins, Catherine Duclos, Emma Duerden, Alexandre Fisette, Federico Gaiti, Rishi Ganesan, Jiama Guo, Karl Klein, Julien Muffat, Aislin Mushquash, Shaun Sanders, Ashlyn Swift-Gallant, Christoph Zrenner

Le programme Futurs leaders canadiens de la recherche sur le cerveau de la Fondation Brain Canada subventionnera un nouveau groupe de chercheurs en début de carrière

Dans le cadre du programme phare Futurs leaders canadiens de la recherche sur le cerveau de la Fondation Brain Canada, 20 chercheurs en début de carrière œuvrant partout au Canada recevront chacun 100 000 $ pour financer leur projet de recherche novateur visant à mieux comprendre le cerveau. Pour la troisième année de suite, ce programme phare bénéficie d’un don important de la Fondation Azrieli et de l’apport de la Fondation familiale Alvin Segal, la Fondation familiale Arrell, la Fiducie familiale caritative Barry et Laurie Green ainsi que The Erika Legacy Foundation.

« Le Canada figure parmi les cinq nations les plus actives en neuroscience », déclare Viviane Poupon, PDG de la Fondation Brain Canada. « Grâce au financement de leurs travaux visant des maladies comme l’épilepsie, la dépression et la sclérose en plaques, ces chercheurs canadiens en début de carrière seront les artisans de grandes percées qui feront progresser la neuroscience à l’échelle nationale et internationale. »

Le programme Futurs leaders canadiens de la recherche sur le cerveau a pour objectif ultime d’alléger le fardeau social et économique des maladies neurologiques et mentales grâce à la prévention, au diagnostic précoce et au traitement. Cette année, les 20 lauréats étudieront un éventail de maladies et de troubles neurologiques. Ces penseurs avant-gardistes amélioreront le sort de la population canadienne en menant des recherches sur les thérapies géniques pour traiter la maladie de Huntington, en explorant les structures cérébrales à l’origine des troubles alimentaires chez les adolescents, et en combattant la perte de mémoire.

« Mes interactions quotidiennes me motivent à étudier le cerveau », déclare Lindsay Cahill, professeure adjointe à l’Université Memorial et lauréate d’une subvention Futurs leaders canadiens de la recherche sur le cerveau 2021. « On connaît tous une personne dont la vie a été bouleversée par un problème neurologique. »

À l’instar des travaux des 19 autres lauréats de la subvention 2021, ceux Lindsay Cahill sortent des sentiers battus. Il existe une thérapie génique pour la maladie de Huntington, mais elle inhibe à la fois les gènes mutants et les gènes normaux. La chercheuse souhaite traiter la maladie plus efficacement en évaluant un traitement similaire qui cible uniquement les gènes défectueux.

Futurs leaders canadiens de la recherche sur le cerveau 2021

Dans le cadre du concours, 116 candidats œuvrant partout au pays ont présenté une lettre d’intention ayant fait l’objet d’un examen par des pairs. Ensuite, 47 chercheurs ont été invités à présenter une demande détaillée. De ce nombre, 20 lauréats ont été sélectionnés lors d’un deuxième examen par des pairs.

Lauréats d’une subvention :

  1. Philippe Albouy, Université Laval, mémoire de travail
  2. Lindsay Bodell, Université Western, troubles alimentaires
  3. Elie Bou Assi, Université de Montréal, diagnostic de l’épilepsie
  4. Vincent Breton-Provencher, Université Laval, apprentissage et capacités décisionnelles
  5. Lindsay Cahill, Université Memorial, maladie de Huntington
  6. Dr Carlos Camara Lemarroy, Université de Calgary, sclérose en plaques
  7. Dr Annie Ciernia, Université de Colombie-Britannique, interaction intestin-cerveau
  8. Michèle Desjardins, Université Laval, déclin cognitif et vieillissement
  9. Catherine Duclos, Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, anesthésie plus sûre
  10. Emma Duerden, Université Western, développement cérébral fœtal et néonatal
  11. Alexandre Fisette, Université du Québec à Trois-Rivières, réseaux neurologiques et obésité
  12. Federico Gaiti, Réseau universitaire de santé, biologie des tumeurs cérébrales
  13. Dr Rishi Ganesan, Lawson Health Research Institute et Université Western, état confusionnel aigu chez les enfants gravement malades
  14. Jiami Guo, Université de Calgary, réponse cellulaire aux lésions cérébrales
  15. Dr Karl Klein, Université de Calgary, mutation génétique et épilepsie
  16. Julien Muffat, The Hospital for Sick Children, génétique des troubles neurologiques
  17. Aislin Mushquash, Université Lakehead, soins de santé mentale accessibles pour les jeunes
  18. Shaun Sanders, Université de Guelph, nouveaux traitements pour le cancer du cerveau
  19. Ashlyn Swift-Gallant, Université Memorial, biais sexuel et troubles du spectre autistique
  20. Dr Christoph Zrenner, Centre de toxicomanie et de santé mentale, stimulation cérébrale pour les troubles neurologiques

Pour en savoir plus sur le groupe de lauréats Futurs leaders canadiens de la recherche sur le cerveau et sur leurs travaux, visitez notre répertoire de travaux subventionnés. 

Ces projets canadiens voient le jour grâce au Fonds canadien de recherche (FCRC), un partenariat innovateur entre le gouvernement du Canada (par Santé Canada), et la Fondation Brain Canada, ainsi que la Fondaiton Azrieli, la Fondation familiale Alvin Segal, la Fondation familiale Arrell, la Fiducie familiale caritative Barry et Laurie Green, et The Erika Legacy Foundation.

Le FCRC assure à la recherche sur le cerveau l’appui indéfectible de la population canadienne et ouvre les horizons philanthropiques pour en maximiser la portée. À ce jour, Santé Canada a investi plus de 130 millions de dollars dans la recherche sur le cerveau par le truchement du FCRC, un montant qui a été égalé par la Fondation Brain Canada ainsi que ses donateurs et partenaires.