Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Onze stagiaires canadiens lauréats d’une bourse pour faire progresser leur carrière en neurosciences

Les nouvelles FCRC, Nouvelles 13 Octobre 2022
Lauréats des 2022 bourses pour stagiaires Brain Canada
Du coin supérieur gauche au coin inférieur droit : Allison A. Dilliott, Courtney Bannerman, Jude Frie, Logan Froese, Taylor Snowden, Flavia Venetucci, Samantha Baglot, Marie-Kim St-Pierre, Leah Mercier, Sara de la Salle, Laura Best

Les bourses pour stagiaires Étoiles montantes valorisent la recherche d’excellence menée dans les établissements canadiens par des étudiants de cycle supérieur (maîtrise ou doctorat), des postdoctorants et des résidents œuvrant dans toutes les sphères de la recherche en neurosciences. 

La Fondation Brain Canada est fière d’annoncer qu’elle a accordé une bourse à 11 talentueux stagiaires en vue de favoriser le cheminement de leur carrière professionnelle et universitaire, et ce, grâce à la généreuse contribution du Fonds Shireen & Edna Marcus, de la famille Seger-van Tol, du Fonds de la famille Wayne-Coleman/Consortium canadien pour l’investigation des cannabinoïdes (CCIC) ainsi que de S. Galati & Associates Inc./Brain Changes Initiative. 

« À titre d’agent fédérateur et promoteur, la Fondation Brain Canada se fait un devoir de renforcer les capacités en investissant dans la rémunération, le maillage et le mentorat », déclare Viviane Poupon, PDG de la Fondation Brain Canada. « En offrant les bourses Étoiles montantes, nous sommes fiers d’encourager les stagiaires et d’investir dans ceux qui formeront une brillante relève neuroscientifique. » 

Cette année, les bourses pour stagiaires Étoiles montantes comportaient quatre possibilités de financement destinées à des étudiants de cycle supérieur (maîtrise ou doctorat), postdoctorants ou résidents qui mènent des travaux de recherche en neuroscience dans un établissement canadien. Les projets subventionnés par la Fondation Brain Canada sont : 

Bourse d’excellence Shireen et Edna Marcus – Fournit une aide financière à des étudiants de cycle supérieur, des postdoctorants ou des résidents à l’avenir prometteur qui mènent des travaux de recherche sur l’autisme. 

  • Développement et étude de modèles murins de stimulation cérébrale profonde pour traiter les comportements d’automutilation associés au trouble du spectre de l’autisme. Bourse de 4 500 $CA accordée à Flavia Venetucci Gouveia, Ph. D., Institut de recherche de The Hospital for Sick Children. 

Bourse de voyage Hubert van Tol – Permet à un étudiant de cycle supérieur (maîtrise ou doctorat) ou à un postdoctorant d’assister à un important congrès/symposium international ou à une formation. 

  • Évaluation de la fréquence et de l’effet des variations structurelles provoquées par la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Bourse d’au plus 5 000 $CA accordée à Allison A. Dilliott, Ph. D., Université McGill, en vue de participer à l’assemblée annuelle 2022 de l’American Society of Human Genetics (ASHG) à Los Angeles, Californie. 
  • La douleur centrale est tributaire de la gravité de la blessure et de la neuroinflammation. Bourse d’au plus 5 000 $CAD accordée à Courtney Bannerman, Université Queen’s, en vue de participer au congrès annuel sur la douleur 2022 de l’IASP (Association internationale pour l'étude de la douleur) à Toronto, Ontario. 
  • Influence du sexe et de l’âge sur la récompense, le sevrage, la pharmacocinétique et l’activité cérébrale découlant des vapeurs de nicotine. Bourse d’au plus 5 000 $CA accordée à Jude Frie, Université de Guelph, en vue de participer à la 2022 Gordon Research Conference (GRC) on Neurobiology of Drug Addiction à Newry, Maine. 
  • Sédation et oxymétrie cérébrale dans les cas de traumatisme cérébral : Une technique potentiellement non invasive en matière de soins neurologiques intensifs personnalisés ? Bourse d’au plus 5 000 $CAD accordée à Logan Froese, Université du Manitoba, en vue de participer au 15e International Neurotrauma Symposium à Berlin, Allemagne.  
  • Le sous-ensemble sombre des microglies présente des altérations ultrastructurales et métaboliques dans un modèle murin âgé de pathologie bêta-amyloïde. Bourse d’au plus 5 000 $CA accordée à Marie-Kim St-Pierre, Université Laval, en vue de participer au Forum 2022 de la Federation of European Neuroscience Societies (FENS) à Paris, France. 
  • Les indices neuronaux d’une tâche auditive modifiée de type oddball et leur symptôme correspondent au sous-type dissociatif du syndrome de stress post-traumatique par rapport au sous-type non dissociatif. Bourse d’au plus 5 000 $CA accordée à Sara de la Salle, Ph. D., Institut de recherche en santé mentale de l’Université d'Ottawa (IRSM), en vue de participer à l’assemblée annuelle 2022 de l’IPEG (Pharmaco-EEG Society for Preclinical and Clinical Electrophysiological Brain Research) à New York, New York. 

La bourse de recherche en neurosciences sur le cannabis et les cannabinoïdes du Consortium canadien pour l’investigation des cannabinoïdes (CCIC) fournit une aide financière à des étudiants de cycle supérieur (maîtrise ou doctorat), des postdoctorants ou des résidents qui mènent des travaux de recherche en neurosciences ayant trait au cannabis ou aux cannabinoïdes dans un établissement canadien. 

  • Quantification de la densité synaptique de jeunes présentant une consommation de cannabis à haut risque : Étude combinant la tomographie par émission de positons et le radiotraceur [18f] SynVesT-1, une glycoprotéine 2A de la vésicule synaptique. Bourse de 10 000 $CA accordée à Laura Best, Ph. D., Centre de toxicomanie et de santé mentale. 
  • Étude sur des rats mâles et femelles évaluant les effets à long terme de l’administration de cannabis par inhalation pendant la grossesse sur le comportement social à l’adolescence et le comportement émotionnel à l’âge adulte. Bourse de 10 000 $CA accordée à Samantha Baglot, Université de Calgary. 

Bourse Brain Changer du Dr Matthew Galati – Fournit une aide financière à des étudiants de cycle supérieur (maîtrise ou doctorat), des postdoctorants ou des résidents qui mènent des travaux sur l’application clinique des recherches touchant les lésions cérébrales acquises dans un établissement canadien.  

  • Étude évaluant l’utilisation de l’exercice aérobique pour traiter les symptômes chroniques découlant d’un traumatisme cérébral (étude ACTBI). Bourse de 10 000 $CA accordée à Leah Mercier, Université de Calgary. 
  • Brain Gain : Identification de marqueurs potentiels liés à la démence et de stratégies d’intervention précoce pour les adultes ayant des antécédents de commotion cérébrale. Bourse de 10 000 $CA accordée à Taylor Snowden, Université de Victoria. 

Les bourses accordées dans le cadre de ce programme voient le jour grâce au Fonds canadien de recherche sur le cerveau (FCRC), un partenariat innovateur entre le gouvernement du Canada (par Santé Canada), et la Fondation Brain Canada, ainsi que le Fonds Shireen & Edna Marcus, la Famille Seger-van Tol, le Fonds de la famille Wayne-Coleman et S. Galati and Associates Inc. À ce jour, Santé Canada a investi plus de 130 millions de dollars par le truchement du FCRC, un montant qui a été égalé par la Fondation Brain Canada ainsi que ses donateurs et partenaires.

Pour plus d'informations, consultez notre répertoire des subventions financées.