Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Importante subvention pour le développement d’une installation d’imagerie de pointe

Les nouvelles FCRC, Nouvelles 14 Avril 2021

La Fondation Brain Canada est fière d’annoncer l’octroi d’une subvention de plateforme 2019 totalisant 3 326 912 $ à l’équipe de Sheena Josselyn du SickKids (The Hospital for Sick Children) pour ses installations d’imagerie in vivo SLAP-CAN. Les fonds serviront à mettre sur pied une plateforme utilisant des technologies d’imagerie émergentes qui permettront aux chercheurs de mieux cerner le fonctionnement du cerveau et de la moelle épinière, collectivement le système nerveux central (SNC). 

Les subventions de plateformes de la Fondation Brain Canada sont accordées à des équipes qui souhaitent créer et/ou enrichir des ressources partagées afin d’offrir aux réseaux de recherche un meilleur accès aux équipements, à l’expertise, aux données et aux protocoles. La Fondation Brain Canada annoncera l’octroi d’autres subventions de plateformes cette année dans le cadre d’un investissement dans la recherche sur le cerveau de plus de 25 millions. 

SLAP (Scanned Line Angular Projection microscopy) est une innovation mise au point par Kaspar Podgorski, un chercheur œuvrant au Campus de recherche Janelia. Cette technique de microscopie fait en sorte que les cellules s’illuminent chaque fois qu’un signal électrique est émis, ce qui permet aux neuroscientifiques de visualiser et de capter l’activité du SNC avec une vitesse et une précision inégalées. Les installations d’imagerie in vivo SLAP-CAN fourniront un accès partagé aux outils faisant appel à cette nouvelle technique d’imagerie, et ce, afin de mieux comprendre, interpréter et analyser l’activité dans des modèles animaux. Grâce à ces microscopes, les neurochercheurs pourront élucider les mystères fondamentaux à l’origine des troubles cérébraux et médullaires. 

« L’espoir d’un traitement pour les troubles comme l’autisme et la maladie d’Alzheimer repose sur notre connaissance préalable du fonctionnement normal du SNC », déclare Sheena Josselyn, chercheuse principale, neurosciences et santé mentale au SickKids. « En mobilisant la recherche à l’échelle pancanadienne, notre ambition est d’acquérir des connaissances fondamentales sur la fonction et le dysfonctionnement du SNC qui permettront de développer de meilleures thérapies pour tous les Canadiens. » 

L'installation d’imagerie in vivo SLAP-CAN desservira une multitude de chercheurs œuvrant dans tous les domaines des neurosciences et fournira aux chercheurs canadiens les connaissances nécessaires pour appliquer ces techniques à leurs propres sphères de recherche. De telles plateformes sont essentielles pour accroître nos capacités et offrir aux chercheurs un moyen rentable d’accéder aux technologies et services de pointe qui autrement ne seraient pas à leur portée.  

« Cet investissement dans des ressources partagées élargit l’accès à des équipements de pointe, tout en créant un terreau fertile pour les collaborations et l’innovation interdisciplinaires », déclare Viviane Poupon, présidente et chef de la direction de la Fondation Brain Canada. « C’est un incontournable pour répondre aux besoins de la recherche à fort potentiel. »  

Ce projet voit le jour grâce au soutien financier de Santé Canada, par le truchement du Fonds canadien de recherche sur le cerveau, un partenariat innovateur entre le gouvernement du Canada (par Santé Canada), la Fondation Brain Canada ainsi que The Hospital for Sick Children.