Brain Canada

La Société Huntington du Canada et la Fondation Brain Canada annoncent le deuxième récipiendaire de la subvention Réseaux virtuels cliniciens-chercheurs-patients de la maladie de Huntington

Par Brain Canada | Les nouvelles FCRCNouvelles | Mai 16, 2017 |

Kitchener (ON), le 16 mai 2017 – Bev Heim-Myers, Chef de la direction de la Société Huntington du Canada et Inez Jabalpurwala, présidente et chef de la direction de la Fondation Brain Canada, sont heureuses d’annoncer l’équipe gagnante de la compétition 2017 de la subvention Réseaux virtuels cliniciens-chercheurs-patients de la maladie de Huntington (HD Clinician-Scientist-to-Patient Virtual Networks). Lancée fin 2015, la compétition vise la création de réseaux de cliniciens, de chercheurs et de patients atteints de la maladie de Huntington (MH). Ces réseaux favorisent la poursuite d’initiatives de recherche multidisciplinaires dont l’objectif est d’accélérer le passage de la découverte scientifique au traitement clinique, en vue de ralentir ou de prévenir la maladie de Huntington et d’autres maladies neurodégénératives.

L’équipe récipiendaire de la subvention de cette année est menée par le Dr Blair Leavitt, de l’Université de la Colombie-Britanique (University of British Columbia), et comprend la Dre Jodi McBride de l'Université de la santé et des sciences de l'Oregon (Oregon Health and Science University), et Dr Abedelnasser Abulrob et Dre Danica Stanimirovic du Conseil national de recherches du Canada. Ensemble, ces chercheurs développeront des techniques non-invasives afin d’améliorer la diffusion d’oligonucléotides antisens (des morceaux d’ADN spécialisés qui doivent présentement être livrés directement dans le liquide qui entoure le cerveau afin de traiter la maladie de Huntington). Ils développeront aussi des nouvelles façons de mesurer la huntingtine, la protéine qui cause la perte de neurones dans la MH, dans le cerveau afin d’évaluer la réponse aux thérapies comme les oligonucléotides antisens. Leur projet intitulé Développement de nouvelles modalités d’administration d’oligonucléotides pour la maladie de Huntington (Development of novel oligonucleotide delivery modalities for Huntington disease) a reçu une subvention de $950,000.

« À mesure que nous nous rapprochons de traitements qui visent la cause fondamentale de la MH, cette initiative de recherche innovante en partenariat avec la Fondation Brain Canada est capable de transformer la recherche sur la MH et d’assurer les mécanismes nécessaires pour accélérer la découverte de nouveaux traitements », a affirmé Mme Heim-Myers

La santé du cerveau est l’un des défis en santé les plus urgents auxquels font face les Canadiens. Les affections cérébrales représentent 38 % du fardeau imposé par l’ensemble des maladies, dépassant le cancer et les maladies cardiovasculaires en termes de magnitude et de répercussions. Les progrès de la recherche mènent à une meilleure compréhension de l’étiologie des affections cérébrales, à des diagnostics et à des dépistages plus précis, à des interventions thérapeutiques, ainsi qu’à des soins de première ligne et à des services de soutien social plus efficaces.

La Société Huntington du Canada et la Fondation Brain Canada se sont associées dans une initiative de financement de 2 millions de dollars en appui aux projets de recherche multidisciplinaires et multi-chercheurs, susceptibles d’améliorer notre compréhension de la MH afin de développer une thérapie pour les humains. Les fonds de la Fondation Brain Canada proviennent du Fonds canadien de recherche sur le cerveau, avec le soutien financier de Santé Canada.

La première équipe récipiendaire de la subvention Réseaux virtuels cliniciens-chercheurs-patients de la maladie de Huntington, décernée en Octobre 2016, est menée par la Dre Simonetta Sipione, de l’Université d’Alberta. L’équipe explore les causes et les traitements de la MH en se concentrant sur les gangliosides, d’importantes molécules de signalisation localisées dans le cerveau, dont le nombre diminue avec la maladie de Huntington. Leur projet s’intitule Gangliosides in Huntington’s disease : from bench to clinics and back.

Les projets de collaboration rendus possibles grâce à cette initiative emploient des experts de divers domaines, comme la génétique, les sciences informatiques et bien d’autres qui traitent de technologies émergentes. De plus, la collaboration avec d’autres chercheurs sur des maladies cérébrales, y compris mais sans s’y limiter la SLA, la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson, enrichiront la compréhension générale du potentiel des traitements de la MH et d’autres maladies neurodégénératives.

« Les affections cérébrales ont souvent des mécanismes sous-jacents communs. Ainsi, rassembler des chercheurs se spécialisant dans divers domaines de la recherche sur le cerveau accélèrera notre compréhension de la MH et des autres maladies neurodégénératives. Le partenariat avec la Société Huntington du Canada est également souligné dans le rôle essentiel que jouent les patients et les familles dans le processus de recherche, et dans la facilitation d’un dialogue menant à l’amélioration des résultats pour les personnes vivant avec cette maladie », a déclaré Mme Jabalpurwala.

La maladie de Huntington

La maladie de Huntington (MH) est une affection cérébrale débilitante héréditaire, mortelle et incurable à ce jour. Environ un Canadien sur 7 000 est atteint de la MH et environ un Canadien sur 5 500 est à risque de développer cette maladie. De nombreuses autres personnes sont affectées par la MH, en tant que soignants, membres de la famille ou amis d’une personne atteinte. La maladie de Huntington est dévastatrice à la fois physiquement et cognitivement. Les symptômes, qui peuvent comprendre des mouvements saccadés incontrôlables et une détérioration cognitive et émotionnelle inexorable, apparaissent habituellement entre 30 et 45 ans, et s’aggravent graduellement au cours des 10 à 25 ans qui suivent. En fin de compte, le cours de la maladie conduit à l’invalidité totale et au décès.

La Société Huntington du Canada

La Société Huntington du Canada (SHC) est un chef de file respecté des efforts mondiaux destinés à mettre fin à la maladie de Huntington (MH). La SHC est le seul organisme de bienfaisance national dans le domaine de la santé voué à assurer de l’aide et un espoir aux familles aux prises avec la MH à l’échelle du Canada. La SHC aspire à un monde libre de la maladie de Huntington. Pour de plus amples renseignements au sujet de la MH et de la Société Huntington du Canada, visitez le site www.huntingtonsociety.ca.

Personne-ressource : Sobia Khan

1-519-749-8491 ext 130 or skhan@huntingtonsociety.ca