Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Le Dr Brian Kwon lauréat du premier Prix Turnbull-Tator pour la recherche sur les lésions médullaires et commotions cérébrales

Les nouvelles FCRC, Nouvelles | 08 Novembre 2019 |

Le Dr Brian Kwon lauréat du premier Prix Turnbull-Tator pour la recherche sur les lésions médullaires et commotions cérébrales

TORONTO, le 8 novembre 2019 – Le Dr Brian K. Kwon a été nommé lauréat du Prix Turnbull-Tator 2019 sur les lésions médullaires et commotions cérébrales soulignant son article publié dans la revue Neurology intitulé « Spinal cord perfusion pressure predicts neurological recovery in acute spinal cord injury ». Remis conjointement par la Fondation Barbara Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière et la Fondation Brain Canada, avec le soutien financier de Santé Canada, le Prix Turnbull-Tator d’un montant de 50 000 $ récompense un(e) chercheur(e) canadien(ne) ayant publié des travaux de recherche exceptionnels dans le domaine des lésions médullaires et cérébrales. Le prix sera remis au Dr Kwon le vendredi 8 novembre à l’occasion du 18e colloque annuel Tator-Turnbull sur les lésions médullaires qui aura lieu à l’hôpital Toronto Western.

« Cet article est le fruit d’un vaste travail d’équipe réunissant des neurochirurgiens, intensivistes, anesthésiologistes, infirmières, chercheurs fondamentaux et stagiaires œuvrant au Canada et aux États-Unis », explique le Dr Kwon, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les lésions médullaires et professeur au département d’orthopédie à l’Université de Colombie-Britannique. Même si l’article s’attarde sur une technique potentiellement plus efficace pour traiter les lésions médullaires graves, l’étude en soi avait une portée plus large qui a permis d’identifier des biomarqueurs neurochimiques, d’approfondir nos connaissances en génomique, protéomique et métabolomique, et de créer une biobanque pour les chercheurs étudiant les lésions médullaires partout dans le monde. Ces initiatives ont été financées par l’Institut Rick Hansen (aujourd’hui le Praxis Spinal Cord Institute) et la Fondation Brain Canada.

« Nous sommes honorés de voir notre travail reconnu par la Fondation Barbara Turnbull et la Fondation Brain Canada. Notre article est l’un parmi de nombreux autres articles rédigés par des chercheurs canadiens exceptionnels dont le but, à l’instar du nôtre, est d’améliorer le sort des gens aux prises avec ce genre de blessure dévastatrice », ajoute le Dr Kwon.

« Barbara a milité en faveur de la guérison ou d’un rétablissement durable, ce qui offre une solution à long terme plus efficace que de diriger les fonds aux soins prolongés », affirme Gary Goldberg, directeur à la Fondation Barbara Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière.

Auparavant baptisé Bourse Barbara Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière, le Prix Turnbull-Tator a été fondé en 2001 en l’honneur de Barbara Turnbull afin de souligner son appui indéfectible envers la sensibilisation sur les lésions médullaires et l’excellence en recherche au Canada à cet égard.

« Nous tenons à féliciter le Dr Brian Kwon, une figure de proue de la recherche canadienne, pour avoir piloté un projet véritablement collaboratif qui comble l’écart entre la recherche fondamentale et son application pratique auprès des patients. De plus, le travail accompli par son équipe a approfondi notre savoir sur le cerveau et le système nerveux, en ouvrant de nouvelles pistes pour le développement de biomarqueurs et d’une biobanque », déclare Inez Jabalpurwala, Présidente et chef de la direction, Fondation Brain Canada.

Une lésion médullaire survient lors d’un accident ou d’une maladie qui endommage la moelle épinière jusqu’à causer une paralysie partielle ou totale. Au Canada, environ 86 000 personnes vivent avec une lésion médullaire et 4 300 personnes viennent grossir leurs rangs chaque année. La gravité des traumatismes cérébraux varie de la simple commotion cérébrale jusqu’à de graves atteintes aux tissus cérébraux, mais dans tous les cas, il peut en résulter des complications à long terme et même la mort. Les commotions cérébrales sont la première cause d’invalidité en importance au Canada, faisant environ 200 000 victimes chaque année. Enfin, les lésions médullaires et cérébrales détériorent énormément la productivité, la santé, la qualité de vie et le bien-être de ceux qui en souffrent.

 « Je suis honoré d’être associé à Barbara Turnbull pour remettre ce prix. Barbara était une Canadienne exemplaire parce qu’elle a défendu farouchement plusieurs causes en faveur du bien-être de ses concitoyens dans le besoin, surtout ceux qui ont subi des dommages irrémédiables au cerveau ou à la moelle épinière. Elle estimait que la recherche permettrait d’améliorer leur sort, et ce prix qui nous est éponyme reflète cette certitude. Ce premier prix est un excellent début, car les évaluateurs ont choisi un lauréat exceptionnel, le Dr Brian Kwon, dont les travaux offrent bon espoir d’améliorer le sort des gens », conclut le Dr Charles Tator, professeur de neurochirurgie à l’Université de Toronto. Le Dr Tator a présidé le comité d’évaluation international qui a recommandé le choix de cet article pour la remise du premier Prix Turnbull-Tator.

À propos de la Fondation Barbara Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière

Au départ, la Fondation avait pour mission d’encourager le public à reconnaître et à financer la recherche canadienne de calibre mondial dans le domaine des neurosciences, notamment en ce qui a trait au soin des lésions médullaires. Ce champ d’intérêt inclut maintenant les lésions médullaires et cérébrales, dont les commotions cérébrales. Les percées en neurosciences offrent aujourd’hui bon espoir de rétablir un système nerveux endommagé, ce qui a inspirée Barbara Turnbull à écrire son autobiographie intitulée Looking in the Mirror. Des recherches plus poussées ouvriraient de nouvelles pistes pour réparer ou régénérer une moelle épinière ou un cerveau après un accident. Ce faisant, de tels progrès amélioreraient largement la qualité de vie des gens souffrant d’un traumatisme neurologique, tout en réduisant le coût des soins et du soutien qu’ils reçoivent.

La Fondation cherche à sensibiliser le public à l’importance de financer les synergies privilégiant la recherche collaborative d’excellence, d’établir des initiatives stratégiques de coopération entre établissements et fondations aux intérêts complémentaires, dont la Fondation Brain Canada, et de subventionner les travaux de recherche sur les lésions médullaires et cérébrales de qualité exceptionnelle qui ont cours au Canada.

À propos de la Fondation Brain Canada

La Fondation Brain Canada est un organisme de bienfaisance national enregistré qui appuie la recherche sur le cerveau au Canada en finançant des travaux novateurs capables de changer la donne. La vision de la Fondation Brain Canada est de comprendre le cerveau, en santé et dans la maladie, d’améliorer la vie et d’avoir un impact sociétal. Depuis vingt ans, la Fondation Brain Canada s’emploie à démontrer que le cerveau doit être abordé comme un système en soi et complexe, au carrefour d’un éventail de troubles neurologiques, de maladies mentales, de toxicomanies et de lésions cérébrales et médullaires. Cette reconnaissance de la nature distincte du cerveau met en relief la nécessité d’une meilleure collaboration entre disciplines et établissements, de manière à investir de façon plus éclairée dans des recherches sur le cerveau, axées sur des résultats précis qui profiteront aux patients et à leur famille.

La Fondation Brain Canada recueille et fait fructifier des fonds auprès d’une variété de donateurs et partenaires, notamment des particuliers, des entreprises, des fondations, des établissements de recherche, des organismes de bienfaisance dans le domaine de la santé ainsi que des organismes provinciaux. À ce jour, la Fondation Brain Canada a investi 250 millions de dollars dans 300 projets de recherche partout au pays.

Pour plus de renseignements, visitez notre site Internet : www.braincanada.ca/fr.

À propos du Prix Turnbull-Tator

Les candidatures au Prix Turnbull-Tator ont été examinées par un comité d’évaluation composé d’experts provenant du Canada et de l’étranger possédant une expérience pertinente dans le domaine des lésions médullaires et cérébrales. Après avoir discuté des candidatures et établi un score pour chacune, le comité a recommandé un lauréat à la Fondation Barbara Turnbull et à la Fondation Brain Canada.

Cette année, la Fondation Barbara Turnbull et la Fondation Brain Canada ont étendu la portée du prix aux recherches sur les traumatismes cérébraux et les commotions cérébrales. De plus, il récompense désormais une publication récente qui a marqué ces domaines. Ce faisant, la Fondation Barbara Turnbull et le Dr Charles Tator ont rebaptisé le prix pour mieux refléter le lien étroit ainsi que le but commun et la mission qui les unit, soit de sensibiliser les gens aux ravages des lésions médullaires, à leur prévention, à la recherche de traitements ainsi que d’une meilleure compréhension de la nature, du diagnostic et du traitement des commotions et des traumatismes cérébraux. Le Prix Turnbull-Tator est remis annuellement.

Renseignements
Matthieu Watson Santerre
Agent de communication, Fondation Brain Canada
514 989-2989, poste 110
matthieu.santerre@braincanada.ca