Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Une plateforme de recherche canadienne reçoit une injection de fonds substantielle

Les nouvelles FCRC, Nouvelles 01 Avril 2021

Une nouvelle subvention favorise la collaboration et optimise le partage de données au sein du milieu de la recherche

La Fondation Brain Canada est fière d’annoncer l’octroi d’une subvention de plateforme 2019 totalisant 1 844 900 $ à l’équipe d’Alan Evans à l’Institut-hôpital neurologique de Montréal (le Neuro). Les fonds seront consacrés à la plateforme EEGNet, un référentiel ouvert de données d’électroencéphalogrammes (EEG) qui facilitera l’étude de troubles neurodéveloppementaux, psychiatriques, neurodégénératifs et cérébraux. 

« Nous sommes heureux de bénéficier de ce financement qui laisse présager des progrès notables au sein du milieu de la recherche en neuroimagerie et sur le cerveau en général », note Alan Evans. « Des subventions de plateformes comme celle-ci favorisent une neuroscience ouverte et créent un terreau fertile pour les découvertes révolutionnaires, améliorant ainsi notre compréhension du cerveau et de ses troubles ». 

Les subventions de plateformes de la Fondation Brain Canada sont accordées à des équipes qui souhaitent créer et/ou enrichir des ressources partagées afin d’offrir aux réseaux de recherche un meilleur accès aux équipements, à l’expertise, aux données et aux protocoles. La Fondation Brain Canada annoncera l’octroi d’autres subventions de plateformes au cours des prochaines semaines dans le cadre d’un investissement dans la recherche sur le cerveau de plus de 25 millions. 

En travaillant avec des chercheurs et des laboratoires partout au Canada et du monde entier, EEGNet vise à normaliser les formats de données et les outils d’analyse afin d’établir un réseau optimal de collaboration et de partage des données. L’amélioration des outils d’analyse des données accélérerait la détection des anomalies d’EEG présentes à un stade précoce, comme les troubles du développement de l’enfant, les troubles psychiatriques ou comportementaux, les maladies neurodégénératives et les différents états de conscience (sommeil, coma, anesthésie, éveil).  

Grâce à la participation de chercheurs œuvrant pour le Consortium international de cartographie cérébrale et la Plateforme canadienne de neurosciences ouvertes (PCNO), EEGNet fait progresser le domaine des neurosciences à l’échelle nationale et internationale. La plateforme fera du Canada un chef de file en matière de partage des données d’EEG en établissant un vaste réseau qui fera avancer la recherche sur les troubles neurologiques.  

« Le cerveau est le maître incontesté de l’organisme. Pourtant, il nous est presque étranger », déclare Viviane Poupon, présidente et chef de la direction de la Fondation Brain Canada. « Pour élucider les mystères du cerveau, il faut éliminer les barrières et décloisonner les connaissances en favorisant le libre accès aux équipements, services, résultats et bases de données pour tous les chercheurs ».  

Ce projet voit le jour grâce au soutien financier de Santé Canada, par le truchement du Fonds canadien de recherche sur le cerveau, un partenariat innovateur entre le gouvernement du Canada (par Santé Canada), la Fondation Brain Canada ainsi que l'Université Brock, l'Université Laval – Centre de recherche CERVO, et l’Université McGill.

Pour plus d’information, consultez le répertoire des chercheurs subventionnés de la Fondation Brain Canada.