Brain Canada Brain Canada
EN Donner

La meilleure plateforme d’administration de médicament traversant la barrière hématoencéphalique

Chef d'équipe 
  • Danica Stanimirovic, National Research Council of Canada
Membres de l'équipe :
  • Reinhard Gabathuler, BiOasis Technologies Inc.
  • Brigitte Guérin, Université de Sherbrooke
  • Roger Lecomte, Université de Sherbrooke
  • David Fortin, Université de Sherbrooke
  • CQDM
  • Ontario Brain Institute

Aperçu du projet

La barrière hémato-encéphalique (BHE) joue un rôle essentiel dans la protection du cerveau contre les maladies véhiculées par le sang. Toutefois, elle empêche des médicaments autrement efficaces d’atteindre le cerveau. La plupart des médicaments développés pour le traitement de maladies du système nerveux central échouent parce que leur conception n’est pas optimale pour traverser la BHE. Il existe un besoin d’identifier des transporteurs naturels agissant comme « navettes » pour faciliter le transport de cargaisons thérapeutiques liées à leur ligand (un cheval de Troie moléculaire) jusqu’au cerveau.

En criblant des milliers d’anticorps, l’équipe a isolé plusieurs candidats qui pourraient traverser efficacement la BHE. Ces anticorps humains à domaine unique étaient cérébrosélectifs et modulaires ayant la capacité de traverser la BHE et livrer des agents thérapeutiques de diverses classes, dont des agents biologiques. Les chercheurs ont mis au point des molécules « fusions » composées d’anticorps traversant la BHE attachés à des molécules thérapeutiques. L’efficacité de ces molécules « fusion » dans le traitement de maladies du cerveau, comme les tumeurs cérébrales, a été évaluée dans des modèles animaux au moyen de nouvelles méthodes d’imagerie non invasives par tomographie par émission de positons (TEP).

ref: https://cqdm.org/fr/projet-finance/rob-hutchison/