Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Développement d’une plateforme double hybride de membranes mammifères (MaMTH) déstabilisées pour le dépistage à haute capacité de petites molécules contre des cibles d’IPP

Chef d'équipe 
  • Igor Stagljar, University of Toronto

Aperçu du projet

Les protéines membranaires, représentant environ le tiers de toutes les protéines dans une cellule, interagissent les unes avec les autres et sont responsables de divers processus, en faisant ainsi des cibles thérapeutiques attrayantes pour bon nombre de maladies telles que l’hypertension, le diabète, les troubles neurologiques et divers cancers. En fait, les protéines membranaires représentent 60 % de toutes les cibles cliniques des médicaments; toutefois, elles demeurent extrêmement difficiles à étudier en raison de leur complexité biochimique.

Le chercheur a développé une plateforme novatrice double hybride de membranes mammifères (Mammalian Membrane Two Hybrid [MaMTH]) qui est un test mené sur des cellules vivantes pour étudier les interactions de toute protéine membranaire mammifères in vivo, et aussi comprendre comment de telles interactions entre les protéines réagissent aux divers composés thérapeutiques dans leur environnement cellulaire naturel. La plateforme MaMTH a été conçue pour surmonter les difficultés associées aux méthodes biochimiques classiques, qui ne fonctionnent pas dans l’environnement biochimique complexe de la membrane cellulaire mammifère. Le criblage double hybride perturbe les interactions protéine-protéine « appât » et « proie » d’importance thérapeutique. Ce projet vise à adapter et à valider la plateforme MaMTH comme test de criblage de médicaments pour les composés à petites molécules capables de moduler les interactions protéine-protéine.

Ref: https://cqdm.org/fr/projet-finance/les-membranes-mammiferes-deux-hybride-mamth-une-technologie-novatrice-de-decouverte-de-medicaments/