Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Une plateforme de criblage microfluidique pour la découverte d’anticorps pouvant modifier les fonctions de protéines membranaires ciblées

Chef d'équipe 
  • Carl Hansen, University of British Columbia

Aperçu du projet

Les médicaments à base d’anticorps constituent la classe de médicaments dont la croissance est la plus rapide, avec environ 60 molécules approuvées représentant un marché de plus de 80 milliards de dollars. À ce jour, la croissance de ce marché est due à de nouveaux médicaments contre des cibles qui peuvent être préparées en tant qu’antigènes solubles. L’attention se tourne maintenant vers des classes de cibles plus difficiles, y compris les protéines membranaires à passages multiples. La difficulté de développer des anticorps par rapport à ces cibles est due à la limitation inhérente des plateformes actuelles de production d’anticorps qui détectent les liaisons anticorps-antigènes plutôt qu’une véritable modification de la fonction induite par les anticorps. L’équipe d’AbCellera s’appuie sur sa plate-forme de criblage microfluidique à la fine pointe de la technologie, basée sur la liaison d’anticorps monoclonaux pour établir des capacités de pointe dans la découverte d’anticorps thérapeutiques modificateurs de la fonction, y compris les récepteurs GPCR, les cytokines et / ou d’autres cibles à déterminer. Cette technologie développera et intégrera des méthodes d’immunisation, des tests monocellulaires, de criblage microfluidique, de génomique unicellulaire, de bioinformatique et d’expression protéique à haut débit. Cela permettra le criblage rapide de millions de cellules B afin de découvrir des panels d’anticorps monoclonaux fonctionnels pouvant agir comme agonistes ou antagonistes sur les cibles sélectionnées. Les nouvelles capacités de criblage et les améliorations technologiques seront commercialisées par AbCellera dans le cadre de ses activités de découverte d’anticorps. Cela permettra ainsi à l’industrie pharmaceutique d’obtenir des anticorps monoclonaux appropriés contre des classes de cibles qui se sont révélées réfractaires aux méthodes traditionnelles de génération d’anticorps monoclonaux.