Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Prédire les risques de chute grâce à la surveillance automatisée de la démarche

Chef d'équipe 
  • Babak Taati, Toronto Rehabilitation Institute
  • Alzheimer's Association

Aperçu du projet

La démence est une maladie qui rend vulnérable aux chutes. Elles sont l’une des premières causes de blessures et peuvent entraîner une perte d’indépendance et de qualité de vie. S’il était possible de prédire le risque de chute, on pourrait les prévenir en offrant des interventions pour y remédier. De nouvelles données scientifiques ont révélé qu’un changement subtil de la démarche trahirait un risque de chute chez les personnes atteintes de démence. Ainsi, pour réduire le risque de blessures chez ces patients, il y aurait lieu de développer un outil capable de détecter ces changements à leur démarche. Babak Taati, Ph.D., et ses collègues ont mis au point un outil baptisé AMBIENT (ambient mobility, balance, and gait evaluation and monitoring technology) qui mesure la démarche habituelle à l’aide d’une caméra murale. AMBIENT peut analyser la mobilité des personnes atteintes de démence de manière précise, non intrusive et économique. Grâce à celle-ci, les chercheurs peuvent évaluer la démarche et la stabilité des aînés atteints de démence au fil de leurs déplacements sur les lieux. Les résultats de cette étude jetteront les bases d’un plus vaste essai clinique évaluant la capacité d’AMBIENT à détecter et à prédire les risques de chute. Cette nouvelle technologie offre bon espoir de prévenir les blessures et de prolonger l’indépendance et la qualité de vie des personnes aux prises avec la démence.

Source: https://www.alz.org/research/for_researchers/grants/funded-studies-details?FundedStudyID=2047