Brain Canada Brain Canada
EN Donner

L’exercice comme médicament pour les adolescents atteints du trouble bipolaire

Chef d'équipe 
  • Benjamin Goldstein, Sunnybrook Research Institute
Membres de l'équipe :
  • Brian McCrindle, The Hospital for Sick Children
  • Guy Faulkner, University of British Columbia
  • Rachel Mitchell, Sunnybrook Research Institute
  • Bradley MacIntosh, Sunnybrook Research Institute
  • Andrew Kcomt, Mood Disorders Association of Ontario and Toronto
  • Erin Michalak, University of British Columbia
  • Sunnybrook Foundation

Aperçu du projet

Ce projet vise à améliorer la capacité aérobique des adolescents atteints du trouble bipolaire. Le trouble bipolaire touche de 2 à 5% des adolescents et est la quatrième condition médicale la plus débilitante mondialement chez les adolescents. Même lorsqu’ils reçoivent des traitements, les adolescents atteints du trouble bipolaire ont des symptômes de l’humeur plus de la moitié du temps qui nuisent à leur qualité de vie. Les adolescents atteints du trouble bipolaire présentent également un risque plus élevé de développer des maladies cardiovasculaires précoces. Une augmentation de la capacité aérobique pourrait améliorer la santé mentale à long et à court terme, ainsi que la santé physique et la qualité de vie. Cette étude sera la première à évaluer comment engager les adolescents atteints du trouble bipolaire afin d’augmenter leur capacité aérobique. L’équipe de recherche inclue des chercheurs et des cliniciens-chercheurs, ainsi que des travailleurs sociaux, un leader en défense des droits en santé mentale, un adolescent atteint du trouble bipolaire, et un parent d’un adolescent atteint du trouble bipolaire. L’expertise et l’expérience combinée de l’équipe permettra de développer une approche unique qui ne pourrait être développé sans intégrer les différentes perspectives des chercheurs, cliniciens et consommateurs.

L’équipe recrutera 50 adolescents atteints du trouble bipolaire pour cette intervention de counseling en changement de comportement de 12 semaines visant spécifiquement à améliorer la capacité aérobique. Les modulent principaux incluront l’éducation à propos de l’exercice, le counseling personnalisé en personne pour discuter des croyances sur l’exercice et de la résolution de problèmes, et le counseling hebdomadaire par téléphone pour augmenter la motivation, examiner le registre et journal d’exercice, et résoudre les problèmes. Des modules d’interventions optionnels incluront l’entraînement par un spécialiste en éducation physique qualifié, le counseling familial et le soutien des pairs. Cette approche flexible, personnalisée et axée sur les patients vise à être réalisable et efficace à travers divers contextes et adolescents atteints du trouble bipolaire. Malgré l’importance de ce sujet, il n’existe actuellement pas d’interventions d’exercice physique pour les adolescents atteints du trouble bipolaire. L’équipe croit que ce type de projet est nécessaire pour faire avancer le domaine.