Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Z-BRAIN : Une plateforme utilisant le poisson-zèbre pour cribler des médicaments ciblant les troubles neurologiques

Chef d'équipe 
  • Xiao-Yan Wen, St. Michael's Hospital
Membres de l'équipe :
  • Pierre Drapeau, CHUM Research Centre, University of Montréal
  • Raymond Andersen, University of British Columbia
  • Robert Gerlai, University of Toronto
  • Georg Zoidl, York University
  • Loch Macdonald, St. Michael's Hospital
  • Andrew Baker, St. Michael's Hospital
  • Albert Wong, Centre for Addiction and Mental Health
  • Marc Ekker, University of Ottawa
  • Sidney H. Kennedy, University Health Network
  • Alan Fine, Dalhousie University
  • Janice Robertson, University of Toronto
  • Vince Tropepe, University of Toronto
  • Henry Krause, University of Toronto
  • Terry Van Raay, University of Guelph
  • Tom Schweizer, St. Michael's Hospital
  • David Munoz, St. Michael's Hospital
  • Corinne Fischer, St. Michael's Hospital
  • Thomas Steeve, St. Michael's Hospital
  • Ted Allison, University of Alberta
  • Cheryl Gregory-Evans, University of British Columbia
  • Claudia dos Santos, St. Michael's Hospital
  • St Michael's Hospital
  • University of British Columbia
  • University Health Network
  • ELi Lilly
  • Atuka Inc.
  • Treventis Corp.
  • Centre for Addiction and Mental Health
  • CHUM
  • Life Chemicals, Inc.

Aperçu du projet

La stratégie classique de développement ciblé de médicaments (criblage in vitro) porte rarement fruit, alors que la plupart des drogues nouvelles de recherche (DNR) échouent aux essais cliniques pour cause de toxicité ou de manque d’efficacité. Inversement, les modèles de mammifères sont très utiles pour étudier des mécanismes pathologiques et tester des traitements, mais se prêtent mal au dépistage à grande échelle de cibles thérapeutiques. Les poissons-zèbres s’avèrent un modèle préclinique idéal, car ils partagent un grand nombre de gènes qui peuvent être apparentés à des maladies humaines. Grâce à la subvention de la Fondation Brain Canada, l’équipe du Dr Wen a créé Z-BRAIN, une plateforme de criblage à haut débit ciblant les troubles neurologiques. Celle-ci fait appel à des modèles de maladie du système nerveux central (SNC) pour découvrir des médicaments directement (in vivo) dans l’embryon de poissons-zèbres. L’équipe regroupe des spécialistes en développement de médicaments, en technologie robotique, en chimie médicinale, en bioinformatique, en mécanismes pathologiques et en modélisation de poissons-zèbres. Les troubles neurologiques ciblés incluent notamment les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, la SLA, l’épilepsie, la schizophrénie, la dépression/stress, les ACV et les traumatismes cérébraux. Six partenaires industriels (Eli Lilly, Treventis Corporation, Atuka inc., Edge Therapeutics inc., Janssen Pharmaceutical et Life Chemicals) et plusieurs collaborateurs internationaux participent aux travaux. Complètement autonome, ce système de pointe peut trier les embryons de poissons et même administrer des médicaments afin d’en évaluer l’efficacité. La subvention accordée par la Fondation Brain Canada a servi à embaucher du personnel informatique et d’ingénierie mécanique, ainsi que des spécialistes en modélisation de pathologies, en criblage de composés, en bases de données et en chimioinformatique.