Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Détection de la protéine TDP-43 mal repliée dans le liquide céphalorachidien dans des cas de SLA : potentiel diagnostique d’anticorps spécifiques à la confirmation

Chef d'équipe 
  • Yulong Sun, University Health Network (University of Toronto)
  • ALS Society of Canada

Aperçu du projet

Nous avons désespérément besoin d’une façon plus simple de diagnostiquer la SLA plus tôt, car les méthodes actuelles peuvent prendre jusqu’à deux ans et se fient fortement au fait d’écarter les autres conditions qui présentent des symptômes semblables. L’un des traits propres à la SLA est que 97 % des cas sont liés à l’accumulation de protéines TDP-43 mal repliées dans les motoneurones. L’une des théories pour expliquer la propagation de la maladie de cellule à cellule est que dans la SLA, les protéines TDP-43 mal repliées sont expulsées des motoneurones, puis récupérées par d’autres cellules. Certaines des protéines TDP-43 expulsées peuvent se retrouver dans le liquide céphalorachidien (LCR).

Le Dr Sun a développé deux anticorps qui se lient exclusivement aux protéines TDP-43 mal repliées dans le but de les rendre plus détectables dans les fluides corporels, chose que les tests de laboratoire actuels ne peuvent pas faire. Lui et ses collègues ont précédemment montré des données pilotes qui indiquent que ces anticorps sont capables de détecter les protéines TDP-43 mal repliées dans les tissus cérébraux de patients post-mortem.

Dans le cadre de ce projet, il cherche à développer un nouveau test de laboratoire qui pourrait détecter les protéines TDP-43 mal repliées dans le LCR. Premièrement, à l’aide de technologies d’imagerie avancée, il testera les deux anticorps pour voir s’ils peuvent détecter les protéines TDP-43 mal repliées dans 40 échantillons de LCR déjà recueillis sur des personnes vivant avec la SLA à la clinique de la SLA Sunnybrook. En cas de réussite, il développera alors un test de laboratoire simple qui pourrait aider les médecins à diagnostiquer la SLA plus tôt et à suivre la progression de la maladie.