Brain Canada Brain Canada
EN Donner

Mécanismes du dysfonctionnement synaptique dans les cas de SLA

Chef d'équipe 
  • Chantelle Sephton, Université Laval
  • ALS Society of Canada

Aperçu du projet

Dans le cadre de ce projet, Dre Sephton mettra l’emphase sur le rôle unique de FUS (un gène/protéine jouant un rôle dans la SLA) là où les neurones se joignent, un endroit appelé synapse. La plupart des recherches menées sur FUS ont mis l’emphase sur son rôle dans la région centrale du neurone appelée corps cellulaire. Une mutation du gène FUS cause la SLA et il est important d’analyser toutes les façons dont FUS peut être modifié et causer une dégénérescence des motoneurones. En mettant l’emphase sur la synapse, la Dre Sephton se taillera une place de choix dans le domaine de la recherche sur la SLA en révélant non seulement de l’information importante sur les effets de FUS lorsque la maladie est présente, mais également en apportant un complément au travail d’autres chercheurs sur le corps cellulaire. Sans aucun doute, les découvertes qui seront faites dans le laboratoire de Dre Sephton dans les trois prochaines années révéleront soit de l’information qui mènera à une meilleure compréhension de la façon dont la SLA survient ou, encore, pourrait fournir de nouvelles pistes de traitement afin de rendre la SLA traitable et non terminale.